Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bourgeons sous la neige

Bourgeons sous la neige

“Humanisme” au réel. Poésie concise d'origine Japonaise, genre “haïku”

Articles avec #haigas & haishas catégorie

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏGAS & HAÏSHAS

 

 

Signe d'un souffle (haïga)1200 cliquer sur l'image pour l'agrandir / click on the picture to enlarge

 

Graziella Dupuy, encre sur papier
Francis Tugayé, haïku
             

 

      

Voir les commentaires

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏGAS & HAÏSHAS

 

 

Noir mat Outrenoir (haïga) 1200 cliquer sur l'image pour l'agrandir / click on the picture to enlarge

 

Avec « la lumière transformée par le Noir » Outrenoir , Pierre Soulages situe l'œuvre entre le spectateur et les surfaces de la toile. Je tente de respecter sa conception sur les jeux de lumière.

Certes, cela relève de l'abstraction. Cependant tous les termes de l'essai “haïkuesque” sont concrets : « Noir mat / Outrenoir », « stries », « lumière », « yeux ».

« Outrenoir »,
néologisme inventé par Soulages : ce qui est perceptible au-delà du noir...

Noir (yin) / Outrenoir (yang)

 

Le site documentaire sur Pierre Soulages


RÉTROSPECTIVE PIERRE SOULAGES (article de Graziella Dupuy)

      

Voir les commentaires

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏGAS & HAÏSHAS

   

Sur le magnifique concerto d'Aranjuez, la chanteuse Fayrouz entonne une ode à Beyrouth

Atteignez la traduction française des paroles de “li Beirut” 

 

 

Un haïga (laissez-vous porter par la sensible voix de Fayrouz)

Si blême, la lune emblème (haïga)+++

cliquer sur l'image pour l'agrandir / click on the picture to enlarge


Montage

●  au-dessus l'œuvre « Rose lune » par Daniel Tremblay.
    (crédit photo : A. Morain in Le Monde, 16 janvier 2009)

●  sous le visage apaisé une dédicace “haïkuesque”,
    « Si blême, la lune emblème... » (13 juin 2008) 

         

Née à Beyrouth, une amie
m'a fait ressentir son immense « nostalgie », doux euphémisme...
Symbole de Beyrouth, le Phénix renaît toujours de ses cendres...

      

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6

BOUILLE PÂLICHONNE

 

 
Francis Tugayé
Tarbes, Hautes Pyrénées


 poète (genre “haïku”), atelier d'écriture,

arts plastiques (éclectisme),
cinéma (fan de), musique (Jazz & World),

jeux stratégiques (Echecs & Go)
 

DESSEIN

En quête permanente
d'un équilibre extrêmement délicat

entre l'essence originelle du haïku
et... ce que nous sommes

 


Le haïku, l'art de suggérer

L'instant fugitif, la retenue,

le non-dit, l'implicite

Hébergé par Overblog