Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bourgeons sous la neige

Bourgeons sous la neige

“Humanisme irréel” — Poésie concise d'origine Japonaise, genre “haïku”

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏKU (ESSAIS)

 

 

Atteignez la version haïga de cet essai 

 

~Streetbrush~ Entre les rochers

 


~Streetbrush~ Craquements furtifs

 

 

Atteignez la version haïga de cet essai 

 

~Streetbrush~ Clapotis de l’eau

 

 

~Streetbrush~ Un anneau de gel

  Atteignez la version haïga de cet essai

 

~Streetbrush~ Biche entraperçue

Atteignez la version haïsha de cet essai


~Streetbrush~ Pie en manteau noir

Atteignez le montage en hommage à Claude Monet
avec un tout autre essai censé mieux coller à la composition de « La pie »


~Streetbrush~ Vigne au cœur de l’hiver

 

 

~Streetbrush~ La mousse verdâtre

 



 



 


 

 

 


 

 


 

 

 


~Streetbrush~ À la première aube

 

 

~Streetbrush~ Brise au jour de l'an

Atteignez la version haïga de cet essai

 

Atteignez la version haïga de cet essai

 

Atteignez la version haïga de cet essai

 

Atteignez la séquence « Sensualité » tout en suggestion


~Streetbrush~ Le joueur de go

 

 

~Streetbrush~ Les pics d'or en ligne

essai inspiré par une photo de ChiChinPuiPui

 

~Streetbrush~ Jardin enneigé

essai inspiré par une photo de ChiChinPuiPui

 

~Streetbrush~ Fins cristaux de neige

essai inspiré par une photo de ChiChinPuiPui

 

~Streetbrush~ Bourgeons sous la neige

  Atteignez la version haïga de cet “essai haïkuesque”
 

Atteignez la séquence « Sensualité » tout en suggestion

 

 

Bûches entrecroisées

 

Voir les commentaires

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏGAS & HAÏSHAS


 

 Atteignez l'image élargie / Reach enlarged picture « ses doigts en forme de cœur (haïga) »

 

Graziella Dupuy (washing) & Francis Tugayé (haiku) © January 2016, April 2017
 

 

un haïga (lavis & haïku) qui, chaque jour, nous incitera

à mieux discerner au travers des cultures la part d'espoir des humains...

 

a haiga (washing & haiku) who each day will encourage us

to better discern across cultures the share of human hope...



¤ ¤ ¤

 

L'iranienne joint
ses doigts en forme de cœur.
Ruban de soie vert.


A persian woman joins

her fingers in a heart shape.

Green silk ribbon.

 

FT 04/04/2017

v1 12/08/2010
 

¤ ¤ ¤ 
  

Atteignez la calligraphie / Reach the calligraphy
of this bilingual haiku « ses doigts en forme de cœur (haïku) »

 

Voir les commentaires

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏKU (ESSAIS)

 

 


 

 

“Kaijo no Fuji”  atteignez l'estampe de Hokusaï qui a inspiré ce haïku

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏKU (ESSAIS)

 

 

 

 

Origine de l'association eau-cheval
 

Pour Marc-André Wagner, cette association remonte à la préhistoire indo-européenne. Pour Ishida Eiichiro, sa large diffusion dans toute l'Eurasie de la Méditerranée au Japon pourrait remonter à un ancien culte de la fertilité et aux premières sociétés agricoles, où l'animal de l'eau était au départ le taureau. Le cheval s'est substitué à ce dernier avec l'expansion de son usage. Marlene Baum fait remonter la première association eau-cheval aux peuples scandinaves de la Baltique et de la mer du Nord, qui utilisent aussi des kenning comme « cheval des vagues » pour désigner les plus longs bateaux des vikings.

Cette proximité pourrait découler d'une « entente symbolique entre deux corps mobiles », le cheval permettant à l'homme de traverser les flots grâce à sa force et sa compréhension des éléments.

Au-delà de toute légende, l'imagination populaire associe fréquemment les chevaux et les vagues déferlantes sur les rivages. Traditionnellement, la marée au Mont Saint-Michel est censée arriver « à la vitesse d'un cheval au galop », bien qu'en réalité le galop du cheval soit cinq fois plus rapide.

 

extrait de l'article « Symbolique du cheval » (Wikipédia)

 

¤ ¤ ¤

 

“The Horses of Neptune”, illustration by Walter Crane (1893)




 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

BOUILLE PÂLICHONNE

 

 
Francis Tugayé
Tarbes, Hautes Pyrénées


 poète (genre “haïku”), atelier d'écriture,

arts plastiques (éclectisme),
cinéma (fan de), musique (Jazz & World),

jeux stratégiques (Echecs & Go)
 

DESSEIN

En quête permanente
d'un équilibre extrêmement délicat

entre l'essence originelle du haïku
et... ce que nous sommes

 


Le haïku, l'art de suggérer

L'instant fugitif, la retenue,

le non-dit, l'implicite

Hébergé par Overblog