Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bourgeons sous la neige

Bourgeons sous la neige

“Humanisme irréel” — Poésie concise d'origine Japonaise, genre “haïku”

Publié le par Francis Tugayé
Publié dans : #HAÏGAS & HAÏSHAS

 

 

Atteignez l'image élargie / Reach enlarged picture « en hommage à Claude Monet »


¤ ¤ ¤


Neige intacte
des monts jusqu’à la barrière du champ.
Tiens, une pie.


Virgin snow
from the hills down to the fence of the field.
See, a magpie.


FT 17/09/2003
Tr. 07/02/2009


¤ ¤ ¤

 


(version antérieure)


Pie en manteau noir
sur la barrière du champ.

Neige et ciel laiteux.

FT 25/06/2001


   Cette première version se voulait un hommage au peintre impressionniste Claude Monet, mais la pie      est mise trop en avant, alors qu'elle est en retrait dans la composition de “La pie”, Musée d'Orsay, Paris.


Atteignez la séquence « Blancheurs hivernales... »
 

Commenter cet article

GERARD Dominique 07/05/2015 17:18

Bonjour Francis,
Je te propose - bien modestement- un essai sur la pie de Claude Monet :
"Au détour d'un rayon
dans l'hiver purifié
espiègle, la pie s'est posée".
Poétiquement,
Dominique

cosima 25/09/2012 19:35


Sublime, Francis
!                                                       


Ananda


 


 


 


 


 

Francis Tugayé 25/09/2012 23:57



Merci d'exprimer ton impression, chère Ananda



mop 08/08/2010 15:13


J'ai rendez-vous avec le spécialiste de la vue... le 22 décembre.


Francis Tugayé 08/08/2010 15:40



compter les étoiles


une à une


 


FT



Marcel 31/07/2010 09:40


Je connaissais ton haïku, mais c'est toujours un plaisir de le relire avec un contexte. Une remarque mineure : la lecture de ton texte n'est pas aisée pour des déficients de la vue comme moi.


Francis Tugayé 08/08/2010 13:39



Marcel, as-tu cliqué sur l'image pour l'agrandir ?


(entre temps, j'ai mieux mis en évidence le texte d'invite pour agrandir l'image)


 


Neige intacte
des monts jusqu'à la barrière du champ.
Tiens, une pie.

Virgin snow
from the hills down to the fence of the field.
See, a magpie.



FT



Au gré d'un souffle-over-blog.com 31/07/2010 07:06


Le tableau de Monet, ne décrit pas les choses, il nous donne à voir, à ressentir l’impermanence de ce monde, il suggère l’effet fugitif de l’instant, tout comme le haïku, ce tableau s’articule
autour de deux éléments concrets, la blancheur de la neige et le noir de la pie. Le haïku de Francis et ce tableau forme un bel équilibre. G.D


Francis Tugayé 08/08/2010 13:41



Merci de ton passage, Graziella
Les lignes du paysage de neige, les tons des blancs, la pie... et son ombre.



BOUILLE PÂLICHONNE

 

 
Francis Tugayé
Tarbes, Hautes Pyrénées


 poète (genre “haïku”), atelier d'écriture,

arts plastiques (éclectisme),
cinéma (fan de), musique (Jazz & World),

jeux stratégiques (Echecs & Go)
 

DESSEIN

En quête permanente
d'un équilibre extrêmement délicat

entre l'essence originelle du haïku
et... ce que nous sommes

 


Le haïku, l'art de suggérer

L'instant fugitif, la retenue,

le non-dit, l'implicite

Hébergé par Overblog